top of page

LES DÉBUTS DE SWAP


Nous sommes début 2018, seul dans cette maison de 300m2 au Costa Rica, je regarde le soleil se coucher. Perché en haut d’une colline non loin de la côte pacifique, la vue est imprenable. Le soleil rouge sang est englouti lentement par l’horizon et se reflète dans l’océan. Alors que je me prépare à manger en musique (Arrested Developpement chantent « give a man a fish…. »), certains souvenirs défilent dans mon esprit. Je repense à cet été 2015, lorsque que j’avais passé du temps chez mon oncle et cette fameuse session photo avec ma cousine sur la Dune du Pilat.


Cette histoire de tshirt vient se mélanger à d’innombrables souvenirs de voyages et d’expéditions, lentement je me met à penser à la puissance des souvenirs eux mêmes et les différents déclencheurs qui les font surgirent parfois de manière inattendue. Vous savez, cette odeur ou une nourriture, un goût en particulier qui peut vous rappeler des détails très précis d’un moment ou d’un endroit. Ou encore un vêtement aujourd’hui trop petit ou que vous n’aviez pas sorti depuis longtemps qui vous remémore toute une époque de votre vie.


Alors je m’emballe, je commence à imaginer une marque de vêtements entièrement liée aux souvenirs. Dans mon esprit tout est si clair. Je laisse ma bouffe là où elle est, attrape du papier et un stylo puis j’écris, je dessine. Des vêtements à la fois esthétiques et décontractés que l’on porte au quotidien et lors de nombreuses aventures. Je me dit, pour être porté souvent, pour être gardé longtemps, autant qu’ils soit stylés et plutôt résistants. Pour les designs, je puise mon inspiration dans l’art des tribus africaines et aborigène, dans l’age d’or du hip hop, la culture surf mais aussi le quotidien, les rencontres et les leçons que la vie nous donne. Tout cela sent bon les années 90. En même temps quoi de plus logique, cette décennie étonnante est liée aux souvenirs de beaucoup d’entre nous. Conscient que cette marque à besoin d’un nom aussi fort que ce qu’elle représente je commence à imaginer des acronymes. Après plusieurs jours de croquis, et une trentaine de feuilles de papiers pleines de noms aussi absurdes qu’impossibles à prononcer, j’en vois finalement un qui se détachent des autres: S.W.A.P pour Simplicity Wonder Adventure People.


Je commence petit et début juillet 2018 au Costa Rica, sortent les 30 premiers tshirts estampillés SWAP. J’ai la bonne surprise de voir qu’ils sont très appréciés et malgré l’absence totale de publicité ils se vendent assez rapidement en boutique et dans la rue.



Les designs plaisent et peut de temps après leur sortie, une école privée américaine me demande de réaliser leurs uniformes dans l’esprit SWAP.

En 2019, un ami me propose de m’aider en investissant dans la production de 100 nouveaux tshirts, en France cette fois. (L’on peut me voir porter ce tshirt lors de 2 interviews dont une sur un plateau télé). L’engouement pour ces tshirts est tout aussi fort, mais l’absence totale de publicité, combinée à mon inexpérience dans le domaine empêchent les ventes de décoller. Cela me décourage un peu et mes autres activités professionnelles finissent par me détourner de ce projet durant plus de 2 ans. Début 2023, une suite d’événements me font reconsidérer l’importance que j’accorde au lancement de cette marque, je décide alors de me plonger de nouveau dans son développement et cette fois, de le faire sérieusement.

Aujourd’hui, Je continue de créer les designs à la main, sur papier. Mais je ne suis plus seul. Un ami très proche s’est lancé dans l’aventure avec moi et tous les deux nous travaillons dur pour faire grandir cette marque naissante. Une marque qui place vos histoires au centre de la sienne.





1 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Commenti


bottom of page